Que serais je sans toi : Jean Ferrat : Louis Aragon

Que serais je sans toi

D'après un poème de Louis Aragon

Extrait de "Le Roman inachevé"

Paroles : Louis Aragon. Musique : Jean Ferrat 1964

 

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

J'ai tout appris de toi sur les choses humaines
Et j'ai vu désormais le monde à ta façon
J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines
Comme au passant qui chante on reprend sa chanson
J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne
Qu'il fait jour à midi qu'un ciel peut être bleu
Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne
Tu m'as pris par la main dans cet enfer moderne
Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux
Tu m'as pris par la main comme un amant heureux

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
N'est-ce pas un sanglot de la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
Ailleurs que dans le rêve ailleurs que dans les nues
Terre terre voici ses rades inconnues

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

 

Le poème d'Aragon extrait de "Le Roman inachevé"

 

J'étais celui qui sait seulement être contre

Celui qui sur le noir parie à tout moment

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre

Que cette heure arrêtée au cadran de la montre

Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant

 

Que serais-je sans toi que ce balbutiement

Un bonhomme hagard qui ferme sa fenêtre

Un vieux cabot parlant dans anciennes tournées

L'escamoteur qu'on fait à son tour disparaître

Je vois parfois celui que je n'eus manqué d'être

 

Si tu n'étais venue changer ma destinée

Et n'avais relevé le cheval couronné

Je te dois tout je ne suis rien que ta poussière

Chaque mot de mon chant c'est de toi qu'il venait

Quand ton pied s'y posa je n'étais qu'une pierre

 

Ma gloire et ma grandeur seront d'être ton lierre

Le fidèle miroir où tu te reconnais

Je ne suis que ton ombre et a menue monnaie

J'ai tout appris de toi sur les choses humaines

Et j'ai vu désormais le monde à ta façon

 

J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines

Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines

Comme au passant qui chante, on reprend sa chanson

J'ai tout appris de toi jusqu'au sens de frisson

J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne

 

Qu'il fait jour à midi, qu'un ciel peut être bleu

Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne

Tu m'as pris par la main, dans cet enfer moderne

Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux

Tu m'as pris par la main comme un amant heureux

 

Louis Aragon                          

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Si vous rencontrez un problème technique, soyez gentils de m'en faire par, s'il vous plait !

Problème technique

Accueil

Toutes reproductions, mêmes partielles sont interdites sans autorisation écrite de son auteur.

® Génération Musique © Copyright 2010

Génération Musique n'ayant pas une vocation commerciale jouit d'une autorisation tacite des auteurs et  des personnes ayant droit. La publication faite sur ce site est une publicité positive à l'égard des chansons, des auteurs, des compositeurs, et des artistes. Génération musique à surtout un but important de mémoire. Cependant, si un auteur ou une société acréditée désire s'opposer à la publication de ses textes, il vous suffit de nous contacter et ceux-ci seront immédiatement supprimés.

>> contactez nous ici <<

 

Statistiques du site

 

Free counter and web stats

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×